Auto-évaluer son projet

Auto-évalue ton scénario grâce à certains de ces critères :

1. Ton idée t’est-elle venu dans la journée ?

Oui ? Alors il faut vraiment prendre plus de temps pour créer correctement ton scénario, avec des références bétons et variés, un environnement scénarisé riche et original, quelque chose qui fera que ton scénario se démarque vraiment de par son originalité et/ou sa qualité. Il faut que ça soit un minimum travaillé !

2. La taille de ton scénario est… trop long? court?

Sache que la longueur, c’est comme les rédactions : Ça ne veut pas dire que plus c’est long mieux c’est. Mais trop court : c’est sûr que ca n’est pas bon non plus. Ne remplissez pas votre scénario de mots inutiles, d’expressions superflus, de répétition de phrase… Ça ne mettra pas ton scénario en valeur. Évite également de garder trop de mystères au risque de ne proposer que tes idées de derniers recours et non pas LES idées les meilleures, si le lecteur n’a pas accès aux idées qui pour toi, font tout le projet, alors il n’y a pas d’intérêt pour eux ^^’ de continuer.

3. Par quoi as-tu commencé? Trouver ton héros principal ou pas?

GROSSE ERREUR! Il ne faut surtout pas comment pas trouver un héros + un méchant et tourner l’histoire autour de ceux-ci! Il faut commencer par l’univers, l’ambiance, et il ne suffit pas de reprendre des éléments dont tu es fan pour t’approprier un univers. (voir article sur la « création d’un 1er chapitre »). Tes personnages vont s’articuler en fonction de l’univers que tu créeras.

4. Le méchant est méchant parce que que… ?

Dans une grande majorité des cas, le méchant apporte un vrai début d’histoire, c’est au moment où il apparait que l’histoire démarre. Il est donc important que le lecteur comprenne ce méchant, sache pourquoi il est méchant, pourquoi il fait de mauvaises actions. Qu’il soit humain, démon ou faux-gentil (ou autre) il faut vraiment apporter des réponses à son sujet donc : travaille-le!

5. Le héros-ninja, le héros-pirate, le héros-mort…

Stop stop stop! Il faut arrêter de reprendre ce type de héros vu vu et revu une centaine de fois. Il faut apprendre à te détacher des manga dont tu es fan et créer ton propre héros qui ne soit pas un énième copié-collé-cliché. Comme pour le méchant, il faut apporter des réponses à son sujet : qui est-il? pourquoi est-il là? que fait-il? que veut-il? comment y arrive t-il ? etc… Et pense bien qu’un héros de 12ans qui dégomme un expert qui a 25ans d’expérience pour des raisons XYZ… ca devient ridicule, lassant, surexploité, classique…

6. Insertion de caractère japonais, de terme anglais ?

Les termes anglais ne donne malheureusement pas plus de profondeur que les termes français. Les termes japonais ne donne pas de crédibilité car pour 99% des français : intraduisibles! (exemple : appelle un chat « balanko netsu », un civil « arakimoetao » ou une attaque de héros « double pic blast three! » hum…) Si un lecteur doit sans cesse revenir sur une traduction ou avoir un lexique sous yeux pour pouvoir lire et comprendre ton histoire, tu n’iras pas très loin ^^’. Reste simple, humble, termes français qui veulent dire quelque chose.

7. Le temps des verbes… que choisir ?

Privilégie les textes écris au présent. Car un scénario écrit au passé (imparfait et temps composés) n’apporte pas grand chose si ce n’est la sensation de lire quelque chose de dépassé. Le lecteur doit se sentir impliqué dans l’histoire et non pas se trouver dans une histoire passée.

37 commentaires

  1. Salut,j’ai un scénario depuis quelques mois que j’ai amélioré du mieux que j’ai pue …SEUL PROBLÈME !! Je n’arrive pas a trouver de l’originalité pour les personnages ( ̄▽ ̄) genre j’arrive pas a faire un perso un peu « unique » quoi… Dois-je plutôt jouer sur physique ou sur le mental …puis-j’avoir un petit avi please ^^ » merci d’avance … ^^

    • Salut, je suis pas un expert mais je pense que ça dépend d’abord de ton scénario en lui même. Comme on dit c’est l’univers qui fait tes personnages. D’après moi si tu travail sur un scénario du type comique il te faut des personnages avec des caractéristiques physiques bien visible. au contraire, pour les scénarios moins comique du type seinen je pense que les personnages doivent d’avantages se démarquer par leur mental car physiquement il sont plus « normaux ».
      Tu a posté ton message il y a longtemps mais j’espère que j’aurais pu t’aider ^^

  2. Bonjour,

    J’ai parcouru votre site et c’est vraiment riche d’enseignements merci beaucoup. Je voudrais vous demander un conseil car je suis une archi débutante en tout mais je suis fan de manga styliste de métiers donc un certain talent pour le dessin mais pas assez pour le manga vu que moi dessiner tous les détails d’une scène ça me soul vite et que je suis plus attirée par le dessin des personnages bref jsuis une vrai fénéante des détails des décors mais j’aimerais créer un shojo j’ai l’histoire le scénario et même le dessin de 3 des personnages principaux (jviens de commencer! ^^) et j’aimerais savoir comment je pourrais me mettre en contact avec des bons dessinateurs de manga avec qui m’associer et voir mon projet se concrétiser … mon histoire plaira trop aux filles jsuis sûre c’est le genre d’histoire ou nous les midinettes nous bavont bref merci en tout cas pour ce site et bonne continuation!!

    • Tu peux allez voir du coté du forum, en annonce ou encore essayer de faire toi-même les choses 😉
      Après si tu ne trouve pas ton bonheur ici, n’hésite pas à allez sur des forums ou site de dessineux ou communauté shojo que l’on peut trouver sur le web ^^

      • mercii je vais essayer jt’avoue que je n’ai pas assez de patience et de minutie pour le faire moi même j’ai les idées jdois être plus scénariste que dessinatrice finalement donc je vais voir sur le forum alors à bietôt et bonne continuation!

  3. Salut, et merci pour ce site, il explique vraiment bien les choses!
    J’ai une question: si je crée une histoire en parlant d’alchimie et de pierre philosophale, avec une époque, un univers, des personnages et des objectifs bien différents de ceux de Full Metal Alchimist, dois-je « m’inquiéter » ou pas? 🙂

  4. petite question si un jeune garçon d’a peu près 12 ans ne se bat qu’avec des jeunes de max 20 ans ca peut aller et puis c’est comme tout si on arrive a tourner ça d’une bonne manière du style le petit lui joue des tours qui le laissent totalement a découvert c’est bien ou pas ?

    • Ca peut être bien mais il ne faut pas trop tirer par les cheveux ton histoire ^^

      • si vraiment c’est lorsque le méchant se montre que l’historie commence, que faire si dans une histoire, il est censé se montrer vers la bataille final, ne pouvons nous pas faire appel à de simples petits méchants ?
        A part ça, vraiment je vous remercie pour votre site, c’est une excellente aide pour nous autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*