Auto-évaluer son projet

Auto-évalue ton scénario grâce à certains de ces critères :

1. Ton idée t’est-elle venu dans la journée ?

Oui ? Alors il faut vraiment prendre plus de temps pour créer correctement ton scénario, avec des références bétons et variés, un environnement scénarisé riche et original, quelque chose qui fera que ton scénario se démarque vraiment de par son originalité et/ou sa qualité. Il faut que ça soit un minimum travaillé !

2. La taille de ton scénario est… trop long? court?

Sache que la longueur, c’est comme les rédactions : Ça ne veut pas dire que plus c’est long mieux c’est. Mais trop court : c’est sûr que ca n’est pas bon non plus. Ne remplissez pas votre scénario de mots inutiles, d’expressions superflus, de répétition de phrase… Ça ne mettra pas ton scénario en valeur. Évite également de garder trop de mystères au risque de ne proposer que tes idées de derniers recours et non pas LES idées les meilleures, si le lecteur n’a pas accès aux idées qui pour toi, font tout le projet, alors il n’y a pas d’intérêt pour eux ^^’ de continuer.

3. Par quoi as-tu commencé? Trouver ton héros principal ou pas?

GROSSE ERREUR! Il ne faut surtout pas comment pas trouver un héros + un méchant et tourner l’histoire autour de ceux-ci! Il faut commencer par l’univers, l’ambiance, et il ne suffit pas de reprendre des éléments dont tu es fan pour t’approprier un univers. (voir article sur la « création d’un 1er chapitre »). Tes personnages vont s’articuler en fonction de l’univers que tu créeras.

4. Le méchant est méchant parce que que… ?

Dans une grande majorité des cas, le méchant apporte un vrai début d’histoire, c’est au moment où il apparait que l’histoire démarre. Il est donc important que le lecteur comprenne ce méchant, sache pourquoi il est méchant, pourquoi il fait de mauvaises actions. Qu’il soit humain, démon ou faux-gentil (ou autre) il faut vraiment apporter des réponses à son sujet donc : travaille-le!

5. Le héros-ninja, le héros-pirate, le héros-mort…

Stop stop stop! Il faut arrêter de reprendre ce type de héros vu vu et revu une centaine de fois. Il faut apprendre à te détacher des manga dont tu es fan et créer ton propre héros qui ne soit pas un énième copié-collé-cliché. Comme pour le méchant, il faut apporter des réponses à son sujet : qui est-il? pourquoi est-il là? que fait-il? que veut-il? comment y arrive t-il ? etc… Et pense bien qu’un héros de 12ans qui dégomme un expert qui a 25ans d’expérience pour des raisons XYZ… ca devient ridicule, lassant, surexploité, classique…

6. Insertion de caractère japonais, de terme anglais ?

Les termes anglais ne donne malheureusement pas plus de profondeur que les termes français. Les termes japonais ne donne pas de crédibilité car pour 99% des français : intraduisibles! (exemple : appelle un chat « balanko netsu », un civil « arakimoetao » ou une attaque de héros « double pic blast three! » hum…) Si un lecteur doit sans cesse revenir sur une traduction ou avoir un lexique sous yeux pour pouvoir lire et comprendre ton histoire, tu n’iras pas très loin ^^’. Reste simple, humble, termes français qui veulent dire quelque chose.

7. Le temps des verbes… que choisir ?

Privilégie les textes écris au présent. Car un scénario écrit au passé (imparfait et temps composés) n’apporte pas grand chose si ce n’est la sensation de lire quelque chose de dépassé. Le lecteur doit se sentir impliqué dans l’histoire et non pas se trouver dans une histoire passée.

40 commentaires

  1. Bonjour,j’ai une question:Est-ce qu’un manga doit obligatoirement avoir des chapitres ?Le seul manga que j’ai lu est Dragon Ball(Tomes 4,14 et 15)et il n’avait pas de chapitres .

    • Les chapitres ne sont pas forcement visibles, ils ne sont pas marqués comme dans la majorité des manga. ton niveau, mieux vaut decouper ton projet en chpitre pour bien « séparer » les étapes et ne pas t’égarer 😉

  2. Bjr à tous! Je voulais vous informer de mon avancer dans mon projet de manga depuis que j’ai suivi vos conseils ( je me permet car je suis vraiment reconnaissante envers vous et il fallait que je vous en fasse part quand même! pour que vous voyez les graines qu vs faite pousser). Je ne suis pas encore à l’édition ni mm à la publication (je m’y projète déjà.On l’espère) de « mes mangas »(Eh oui!) mais je progresse dans l’écriture scénaristique et à la réalisation de mes projets. Je peux mm vs dire que j’ai atteins un bon niveau et que sa devient si facile pour moi. Lorsque vous m’avez conseillée de changer de style de mangas ça m’a énormément aider. Du coup, j’ai déjà 5 scénarios différents dans mon panier et enfin 3 qui me tienne à coeur sont en cours de réalisation(j’envisage de poster les 1ers chapitres sur un site, c’est pas vraiment pro!mais…C’est déjà ça!je vous en tiendrai informés) un peu de poffinage et ça ira! Pour l’instant ça fuse dans ma tête et peut être que d’autres projets naîtront.Sachez que si je de deviens mangaka, je n’hésiterais pas à faire de votre site une référence à ne surtout pas passer à côté (j’en ai appris des choses!). Allez! Bye! et merci une fois de plus (Il se peut que j’ai encore quelques questions donc on se retrouvera). C’était la lettre à lLuluAa pour les artistes de ce sites fantastiques! j’aurai dû vous écrire à votre adresse non?

    • Si le site a pu t’aider alors tant mieux! 😉 c’est le principal, hésite pas à me passer l’adresse où l’on peut lire tes chapitres ^^.
      Par conte une chose, essaye de te concentrer sur un seul projet voir 2 projet à la fois et pas plusieurs pour éviter de t’éparpiller et surtout mieux te focaliser sur ceux-ci.
      Après si tu as un trop pleins d’idées, rien ne t’empêche de noter toutes tes idées sur un doc à coté 😉
      Bonne continuation pour la suite ^^

  3. J’ai un gros problème d’originalité et pourtant j’ai bcp d’imagination(pour ne pas me venter) et là quand il s’agit d’inventer un scénario de manga je comprends pas pourquoi j’y arrive pas j’ai fait des débuts, un petit milieu mais je suis trop influencée par mes mangas préférés du coups je prends quelques bribes mais c’est ce que tu dis de ne pas faire justement; je n’ai pas envie de faire une copie conforme à l’originale et ce n’est pas en ajoutant quelques péripéties persos qui changerais quelques choses. J’affectionne énormément mon projet puis je avoir une réponse svp?

    • Il faut savoir prendre du recul par rapport aux mangas que tu lis ou t’influences… Essaye de faire une pause dans tes lectures ou radicalement changer tes styles de lectures, changer pour de la BD ou comics ou même manwha et voir ce qui se fait ailleurs pour justement orienter différemment tes influences.

  4. louise maspeyrot

    Moi aussi j’ai eu ce problème. Un scénario de début, de fin mais pur le milieu que dall ! Donc après le début de ton histoire et sa mise en place il y a plusieurs points:
    1.ton héroïne entre dans ce manga, elle est complètement larguée (pour ses émotions immagine toi a sa place)

    2.elle découvrira plus tard où elle se trouve mais elle n’est pas sur de ce qu’elle avance, elles est desenparée, elle ne sais quoi faire…

    3.mais heureusement elle n’est pas seule 😉 .Elle va rencontrer des gens et pourquoi pas se faire des ami(e)s?

    4.avec ces personnages qui pourront l’aider elle va essayer cde savoir pourquoi est elle là ? Comment?Qui?…
    À partir de là des méchants peuvent apparaître, et tu sauras sur quoi te baser pour ton scénario. Je te souhaite bonne chance pour ton manga car je trouve ce scénario Pas mal du tout ! 🙂

  5. louise maspeyrot

    Salut,( je viens tout juste de découvrir ce site qui est vraiment super avec;-) de bons conseils)cela fait maintenant plusieurs mois que travaille sur un scénario de manga (même si je suis un peu jeune)et je voulais savoir si je pouvais commencer mon histoire avec un flash back :
    On vois l’héroïne, qui est petite au moment de l’apparition des premiers mechant, l’histoire ce déroule…et là bim! L’héroïne se réveille en nage et on découvre que c’était une rêve du passé, un flash back.(au moment de la première apparition des mechant et du réveil tourmenté de cette fille c’est une sorte de répit ,pendant plusieurs années il n’y avait plus de méchant… Jusqu’à maintenant !)

    Et aussi je me demandais comment choisit un bon titre pour l’histoire? merci!

    • C’est une chose qui se fait les flash back donc aucun problème. Quant au titre de ton histoire, si tu ne trouve pas immédiatement, laisse passer le temps, tu peux certes choisir un titre recherché avec des traductions XYZ ou une signification particulière tout comme choisir un titre simple et ultra simple qui sera tout aussi efficace. l’important reste ton projet : si celui-ci est bien alors tout ira bien 😉

  6. Salut c’est un peut tard mais je viens de découvrir le site ( qui est génial ), et donc voila dans mon scénario ( en bordel ) les héros sont des méchants et je voudrais vous demandez si ce serez pas trop dur de basé un manga autour de ces personnages ?
    Et désolé pour l’orthographe et le style du manga c’est un peut du genre soul eater

    • C’est bien entendu possible 😉
      donc les méchants seraient les gentils mais tout serait du point de vue des méchants.. Si ça colle niveau scénario je ne vois aucun inconvénient à ton projet ^^

      • Merci pour ta réponse, j’ai cette idée de manga depuis que j’ai 10 ans parce que y a un truc que j’aime pas dans beaucoup de manga c’est que vers la fin c’est toujours le gentil qui gagne contre le méchant et selon mon avis parfois c’est vraiment ridicule et donc j’ai toujours voulu changer cette fin et merci encore pour ton avis, aujourd’hui je viens de dessiner mon premier personnage ^^

  7. Et si le but du héros principal était de connaitre pourquoi le méchant est méchant? Je ne suit pas obligé d’expliquer son histoire dès le début du Manga, sinon je n’aurai rien à raconter tout au long de la BD :-/ Vous pigez c’que je veut dire j’espère?

    • Tu as forcément des méchants pour faire avancer l’histoire, et un méchant c’est soit un jaloux du héros, soit quelqu’un qui lui souhaite du mal/prendre sa place/lui met des bâtons dans les roues… Il donne un ton à l’histoire.
      Si tu ne fais pas de méchant, tu n’auras pas d’action à proposer, le lecteur risque d’accrocher plus que moyennement :S
      Ceci dit, tu as peut être un scénario-béton? dans ce cas…

      • Un ami m’a dit « Imagine que le héros est amnésique et se fait attaquer sauvagement, son agresseur le connait comme son fils mais pas lui, il doit bien avoir l’envie de savoir pourquoi cet agresseur lui en veut autant et d’en savoir plus sur son passé. »
        j’trouve pas ça béton mais …

        • J’ai pas tout compris… l’agresseur est le fils du héros? Je pense que tu vas quand même buter sur ce type de scénario… Il faut tout tourner de manière psychologique et enquete car en fin de compte, il n’y a que le héros qui peut tout découvrir par lui même en retrouvant la mémoire et en enquétant sur son passé. A y réfléchir, l’agression semble même inutile… voire un rebondissement pour la fin (?)
          Je pense que si tu t’aventures sur cette voie, il va falloir faire un gros travail sur le scénario avant de te lancer dans les planches 😉

  8. \o/ en lisant l’article, j’évaluais en même temps le manga sur lequel je travaille, et pour la première fois, j’avais l’impression qu’il tenait la route!! Les histoires que j’avais commencées auparavant, je n’arrivais pas à les finir, ni à les comprendre <.<'' maintenant je sais pourquoi… j'ai fait toutes les erreurs possibles ^^'' Maintenant, je suis fière de moi, j'ai compris comment bien travailler, et qu'il faut être patient et bien faire mûrir son projet.
    En passant, ce site est formidable! Continuez à nous pondre des articles aussi instructifs!! Merci beaucoup!! <3

  9. Eheh…Je suis peu être un peu(trop) jeune pour creer un manga mais… je crois;…Que je m’en suis bien sortie…Sans me venter, je suis fiere de moi ^^’ C’est a dire que pour une fois que j’arirve a comprendre ce que j’ai fait;…

    • Comprendre mais surtout aimer ce que tu fais 😉
      Et rien ne t’empêche de créer un petit truc, même juste pour toi et voir ton évolution dans quelques années ^^
      Bonne continuation!

  10. Salut ! Je découvre à peine ce site, mais les articles que j’ai lus sont intéressants et juste 😉 !
    Merci pour ces conseils, qui peuvent paraître évidents quelques fois, mais pourtant essentiels !

  11. Waw! J’ai cru que c’était moi qui avait écrit l’article, j’ai rarement été aussi d’accord avec quelqu’un; Originalité, pas de copier-coller sur les manga, des mots français pour changer un peu et encore et surtout l’o-ri-gi-na-li-té!

    Bref, article parfait x)

    • Ah aussi,
      j’ajouterai des dialogues RÉALISTES et pas déjà formaté, bêtement répété, sans âme ni plus aucun sens que personne ne dirait dans certaines situations et qu’on lit tout le temps.

      Exemple tout simple: « Qui es-tu? » Ca juste LA phrase formatée par excellence, je pense qu’il faut se mettre un minimum à la place du perso., être un peu schizo, et penser que, réellement, est-ce qu’on le formulerai comme ça?
      Est-ce que LUI parlerai comme ça?
      Mais là, encore, il faut faire un GROS effort de recul!

      Par contre il ne faut pas non plus tomber dans l’autre extrême, soit ; « pas-français », le dégueulasse ou le trop familier

      Dernier exemple qu’on retrouve dans pas mal de manga;
      1. L’ennemi a tué un pote du héros
      2. Le héros arrive et découvre ça
      3. il s’énerve et se bat contre l’ennemi, bonne ambiance
      4.Le héros évite une attaque ou un truc du genre et explique ce qu’il fait en SOURIANT, normal
      (Je tiens juste à préciser que son pote est mort il y a 2 petites minutes, mais à part ça….)

  12. moi j’ai créer le début et c’est en standby!T^T je dois intégrer le surnaturel dans le monde normal suite à une rencontre.mais cette rencontre…..une bagarre? dans un café ( je précise que c’est un mec et une nana) un sauvetage. aux secours!!!!
    pour voir le debut du manga c’est ici
    http://lylin.skyrock.com/3007290461-caribean-spirit-enfin.html

  13. moi mon problème c’est le démarrage, les débuts j’y arrive pas. je me dis:  » il etait une fois une fille qui vivait dans un monde de démons et de guerriers… » mais après? C’est du déjà vu! Moi je veux de l’original! Mais au final rien. Et des fois quand je commence par sa bah vu que mon histoire parle d’un gars complètement normal qui se retrouve dans un monde de guerrier et de démons, bonjour l’embrouille! Si au début je parle du monde inconnu, comment faire pour revenir au réelle? Je crois que je vais a la complication! Mais mon histoire je l’adore et la fille dedans est tellement jolie avec sa tenu de guerrier!

  14. je suis d’accord ça sert à rien d’introduire des thermes étrangers u_u
    perso je vais jamais sur un traducteur car j’ai la flemme XD

    Ouais au présent je trouve que c’est mieux, c’est un manga pas un roman !!!

  15. Souvent mes idées de bases viennent d’un coup XD
    mais pas l’idée entière… (manque toujours le milieu de l’histoire…)

    genre le manga que j’invente d’A à Z

    premier jour : OUAIS UNE FILLE QUI SE RETROUVE DANS UN AUTRE MONDE ! ET EN FAITE C’ETAIT DE LA TELE-REALITE !!!

    beaucoup plus tard : Ouais nan… Donc elle va chez sa cousine… Puis… Elle s’endort (comme avant) et se retrouve (le tit hic !) DANS UN MANGA (oui le début sera dans un style plus réaliste alors, pas manga), et à la fin on verra : c’était une simulation ! !!

    par contre, j’ai toujours pas trouver, grand chose pour le milieu u_u

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*