【Step by Step】digital drawing ~ Technique du floutage

Danseuse bohème

Amis du jour, bonjour !

Aujourd’hui je vous propose de me suivre dans un second step by step sur la coloration d’un dessin. Le type d’exercice que je vous présente dans cet article concerne une technique souvent utilisée par les novices en dessin numérique : la pratique du floutage. Le principe de cette technique est de faire des ombres douces sur la plupart des éléments qui composent votre dessin.

Bien, commençons !

Etape 1
L’ambiance ~ Les couleurs globales


L’ambiance est une chose primordiale dans un dessin. Sans ça, le dessin paraît vide et sans âme. Il faut donc penser à l’ambiance que vous voulez faire dès le début de votre coloration (voir même lors de l’étape du croquis).

Placez les couleurs globales du dessin. Faîtes attention à ce qu’elles se marient bien entre elles. Par exemple ici, j’ai choisi des tons rouges/rosés qui sont contrastés par quelques notes de couleurs vertes afin de faire ressortir le rouge.

Etape 2
La coloration de la peau

Posez la couleur de base puis sur un autre calque, avec une couleur légèrement plus foncée et rosée, mettez les zones rouges du corps en évidence. Pas besoin d’être extrêmement précis, il suffit simplement de ne pas oubliez de zones de rougeur. Ensuite, avec l’outil de floutage de votre choix (perso sur Paint Tool SAI, j’utilise le pinceau water, mais un pinceau blur ferra très bien l’affaire. Faîtes tout de même attention aux paramètres de votre pinceau !), adoucissez les différentes zones rouges et floutez-les pour qu’elles se fondent à la peau qui se trouve juste en dessous.

Il faut faire attention avec la technique que je vous présente aujourd’hui car le rendu de la colo peut vite donner un résultat bâclé et ce n’est pas ce que l’on souhaite. Donc, plutôt que de faire des ombres normales, vous allez mettre en évidence la musculature de votre personnage. Essayez de doser votre floutage afin que les muscles restent discrets. Ensuite apposez du violet pour renforcer les ombres à certains endroits (j’en ai peut-être un peu trop mis sous les côtes, elle n’a plus d’estomac xD). Pour moi, la lumière vient du petit pendentif, il faut donc que je place les zones d’ombre en fonction de cette source de lumière.

Pour finir avec la peau, dans un nouveau claque en mode multiply (ou obscurcir), ajoutez une couleur d’ambiance rose/violette sur le bas du corps.

Etape 3
La transparence d’un tissu


Posez la couleur de base du tissu, puis à l’aide d’un outil de sélection, détourez la jambe et le tabouret qui sont en contact avec le tissus et éclaircissez cette partie (coupez ou copiez la sélection et collez-la dans un autre calque pour éviter les bêtises). Ensuite, grâce à un rouge/bordeaux plus foncé que la base, suivez les plis du vêtement et floutez légèrement les ombres pour qu’elles paraissent un peu plus douces. N’oubliez pas les ombres qui se trouvent en arrière plan, celles qui sont partiellement cachées par la partie avant de la jupe ! Pensez également à rajouter du rouge sur la peau.

Vous pouvez ajouter sur la jupe un motif (ou le haut, vous faîtes comme vous voulez hein ! :D) mais faites attention à la distorsion du motif et penser à l’effacer dans les plis (bon, là je l’ai pas fait lol). Il faut également que vous mettiez votre pattern sur la partie arrière de la jupe pour appuyer la transparence du tissu. Pour finir, renforcez les zones du vêtement qui sont situées dans l’ombre.

Etape 4
Les plumes et les cheveux : changement de technique !

Cette fois-ci il faut montrer une différence entre la peau/les vêtements et les cheveux qui n’ont pas du tout la même texture. Pour cela, on n’oublie un moment la technique de floutage. Après avoir appliqué la base, avec une couleur plus foncée, placez les premières ombres tout le long de la chevelure. Il faut que vous commencez à avoir une sensation de volume. Ensuite, renforcez les ombres avec une couleur encore plus foncée à quelques endroits seulement.

Placez à présent les ré-hauts de lumières. Soyez plus généreux vers le haut du crâne afin de suivre la source lumineuse. Vous allez maintenant éclaircir la chevelure là où elle est en contact avec la peau. Pour cela récupérez la teinte de la peau et appliquez la légèrement pour que ce soit très doux. Pour finir foncé un peu le bas des cheveux.

Imitez ce que vous venez de faire pour l’appliquer aux plumes. Sur la plume d’autruche, j’ai fait des petits à-coups de pinceau pour montrer le côté vaporeux de la plume.

Etape 5
Les pièces métalliques

Pour le coup, il faut faire des traits francs sur les pièces métalliques. Soyez nets et essayez d’aller toujours plus ou moins dans le même sens. Le plus important dans les pièces métalliques, ce sont les reflets des objets alentour ; par exemple ici, le rouge des petites pierres, la peau … N’oubliez pas non plus de mettre une lumière vive et nette également pour faire ressortir le côté brillant du métal.

Faîtes de même avec les petites pierres rouges. J’ai décidé de matifier le bracelet pour contraster avec le reste des bijoux.

Etape 6
Les finitions

Rappelez-vous de mon dernier article, je vous avais dit que l’ambiance d’un dessin était très important. Est-ce que vous faîtes un fond ? Ou plutôt une couleur uni ? Doit-il être foncé ou clair ? Posez-vous les bonnes questions sur comment doit être le fond pour faire ressortir votre dessin.

Personnellement, je trouvais qu’un fond uni et plutôt foncé faisait mieux ressortir la danseuse. J’ai ajouté du violet en bas de l’image et placé du vert lumineux là où il y a le médaillon. J’en profite pour éclaircir quelques zones du corps là où la lumière se reflète.

Voilà, c’est terminé. J’espère que ce petit step by step vous aura plu et vous aura été utile. N’hésitez pas à lâcher un petit com’, ça fait toujours plaisir 🙂
Madie.

A propos Madie

Etudiante Nantaise en Informatique, passe le plus clair de son temps à dessiner que ce soit sur papier ou sur tablette graphique !

2 commentaires

  1. Il est parfait ce step-by-step !!
    Les couleurs sont super, l’ambiance est vraiment bien 🙂 Quelle patience !
    Dommage que l’on sache pas cliquer sur les images pour les voir en plus grand…

    Moi ce que j’ai vraiment du mal c’est de définir les harmonies de couleur au début 🙂 mais ça viendra !
    Encore merci pour ce super travail 🙂

    • Merci Celia =^^=
      Pour voir les images en plus grand tu fais clique-droit->”ouvrir l’image dans un nouvel onglet”, et là normalement tu devrais voir en plus grand. Après tu peux toujours faire ctrl + mais ça risque d’être flou x)

      D’accord ! Je retiens. Le prochain article que je fais sera sur les couleurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*