Métiers et Formations

Le secteur de l’édition englobe une grande variété de métiers. Ces métiers requièrent une formation spécialisée en plus du cursus général de base. Cette liste, donnée à titre indicatif, n’est pas limitative. La définition des postes sont extraites de la convention du syndicat national de l’édition (www.sne.fr) et, sont susceptibles de varier selon l’organisation ou la taille de chaque maison d’édition, ainsi que selon le profil des personnes occupant ces fonctions. Rechercher votre future école : letudiant.fr | Studyrama.com |


DIRECTEUR EDITORIAL (Salaire moyen : 4375 €*)

MISSIONS :

  • – Sélectionne les nouveaux projets en fonction de leur rentabilité et situation de marché,
  • – Prise de décisions concernant le choix des auteurs,
  • – Supervise les travaux de plusieurs responsable d’édition,
  • – Finalise le budget de son secteur d’activité, en suit la réalisation et assume la responsabilité des résultats,
  • – Supervise l’activité artistique,
  • – Entretient tous contacts et relations extérieurs de haut niveau.

FORMATIONS :

  • – Bac+5 « responsable éditorial »
  • – Etude supérieure « communication d’entreprise »
  • – Ecole Supérieure de commerce ou d’ingénieur

DIRECTEUR LITTERAIRE (Salaire moyen : 2375 €*)

MISSIONS :

  • – Participe à la définition de la politique éditoriale,
  • – Recherche des auteurs et recommande les plus pertinents,
  • – Animation de la structure de sélection des manuscrits ( lecteurs, conseillers…)
  • – Négocie, établit et suit les contrats avec les auteurs,
  • – Remplie une mission permanente de relation publique.

FORMATIONS :

  • – Bac
  • – Série littéraire spécialisée « Art et culture », « littérature et civilisation » et/ou « communication ».

RESPONSABLE D’EDITION (Salaire moyen : 2350 €*)

MISSIONS :

  • – Participe/Sélectionne/Suit la politique éditoriale et sa réalisation
  • – Effectue des recherches d’auteurs et recommande les plus pertinents,
  • – Participe aux prises de décisions concernant la réalisation physique des ouvrage et le choix des illustrations,
  • – Anime et contrôle l’équipe « Secrétariat d’édition »
  • – Etablit le budget de son domaine de responsabilité et en suit la réalisation,
  • – Propose de nouveaux produits (ou améliore les produits existants)

FORMATIONS :

  • – Bac +2/+3 « Métiers de l’audiovisuel »
  • – License Pro « Management »
  • – Master Pro « Edition »

SECRETAIRE D’EDITION (salaire moyen : 2200 €*)

MISSIONS :

  • – Participe à la définition du programme éditorial et à la conception matérielle des ouvrages,
  • – Réalisation, en relation étroite avec l’auteur, de la finalisation des textes,
  • – Participe à la préparation de la maquette,
  • – Propose des collaborateurs externes et coordonne leurs travaux,
  • – Responsabilité de la préparation des copies,
  • – Etablit les relations quotidiennes avec les auteurs et les services concernés (documentation, maquette, fabrication…),
  • – Suit les budgets et plannings.

FORMATIONS :

  • – Bac+4/+5 « DESS Edition »
  • – Secteurs Scientifique, Technique, Juridique ou Jeunesse

RESPONSABLE DU SERVICE CORRECTION (salaire moyen : Variable selon le nombre d’œuvre sous sa responsabilité)

MISSIONS :

  • – Participation à la sélection et supervise les lecteurs-correcteurs et correcteurs externes et internes,
  • – Etablit les plannings de relecture et veille à leur respect,
  • – Répartition du travail et s’assure de la qualité de son exécution,
  • – Participation à l’unification des règles d’écriture, dans le respect de la langue et des usages de composition des textes,
  • – Effectue des travaux de relecture et propose, si nécessaire, des améliorations ou modifications de texte.

FORMATIONS : Excellente connaissance de la langue française. Culture générale poussée.


LECTEUR/CORRECTEUR (Rémunération en droit d’auteur et selon la langue)

MISSIONS :

  • – Effectue la lecture critique des œuvres, assure la mise au point des textes et des ouvrages sur tout support,
  • – Aptitude à réaliser tout ou partie des travaux spécialisés suivants : préparation des manuscrits, établissement de tables et d’index, contrôle de bibliographies. Le lecteur-correcteur bilingue effectue ces mêmes travaux dans une langue étrangère.

FORMATIONS : Bac +4/+5 minimum Etude supérieure en langue Etrangère Appliquée Etre autodidacte


DIRECTEUR ARTISTIQUE (Salaire moyen : 2575 € )

MISSIONS :

  • – Supervise la conception graphique des projets (jaquette, couverture, typographie, chartre…)
  • – Supervise le nettoyage et lettrage des planches,
  • – Créer les outils marketing et communication ( dossiers de presse, site web, publicité…)
  • – Entretient des relations avec les agents ou éditeurs étrangers pour les accords de contrats, copyright…

FORMATION :

  • Bac +4/+5 « Arts Appliqués », communication visuelle,
  • – Excellente culture générale

ATTACHE DE PRESSE/COMMERCIAL (Salaire moyen : 3900 € )

MISSIONS :

  • – Sensibiliser la presse à l’information qu’il veut faire connaitre au public visé,
  • – Entretenir un maximum de relations professionnelles, dans un maximum de domaine,
  • – Travail en lien étroit avec le Directeur artistique et littéraire,

FORMATION :

  • – Bac+3/+4 minimum
  • – BTS communication des entreprises
  • – DUT Information et communication
  • – DEUG lettres et langues / Arts
  • – license/maitrise « information et communication »
  • – license pro : MST ou DESS communication

TRADUCTEUR (Rémunération en droit d’auteur et selon le nombre de langue )

MISSIONS :

  • – Etre bilingue et maîtriser parfaitement la grammaire et vocabulaire d’une ou plusieurs langues étrangères
  • – Connaissance de l’Histoire du pays concerné,
  • – Doit pouvoir saisir et faire ressortir un ton, une émotion, une note d’humour, une nuance… Un traducteur transcrit généralement de la langue étrangère vers sa langue natale

FORMATION :

  • – Bac +4/+5 minimum (langue étrangère appliquée)
  • – DESS Traduction
  • – IUP Information et communication

TECHNICIEN EN GRAPHISME (Salaire moyen : 1610 € )

MISSIONS :

  • – Nettoie les planches (bulles, onomatopées etc…) et recréer les parties « erronées »
  • – Chargé de lettrage des planches
  • – Intégration de la traduction et adaptation des bulles
  • – Conception des onomatopées
  • – Respecte la chartre graphique de l’éditeur

FORMATION :

  • – Bac +3 graphisme ou Communication visuelle

ADAPTATEUR (Rémunération en droits d’auteur + critère inter-entreprise)

MISSIONS :

  • – Travail sur la langue : orthographe, grammaire, language, dialogue, dynamisme etc…
  • – En relation constante avec le traducteur,
  • – Vérification de la traduction, bulles, onomatopées etc…
  • – Travail de recherche pour des apports de contenu, note ou bas de page.

FORMATION :

  • – Maitrise de la langue française
  • – Bonne culture générale

LIBRAIRE (Salaire moyen : 1817 €)

MISSIONS :

  • – Etre gestionnaire, manutentionnaire, organisateur d’évènement, décorateur etc…
  • – Doit savoir faire partager sa passion du livre,
  • – Doit connaitre tous ses produits actuels et futurs
  • – En relation constante avec ses maisons d’éditions et/ou commercial

FORMATION :

  • – BAC/BP libraire
  • – DUT Information et communication
  • – Option « Métiers du livre »

Rechercher votre future école : letudiant.fr | Studyrama.com | * : Salaires pouvant considérablement varier selon le pays, l’entreprise et le profil des personnes occupant ces fonctions, l’ancienneté, les réformes et lois gouvernementales …

47 commentaires

  1. Bonjour, tout cet article est vraiment intéressant et m’aide beaucoup dans mes recherches ! Travailler dans le monde éditorial plus particulièrement dans celui des mangas (responsable ou directeur éditorial), est un de mes projets et rêve, il faut le dire haha. Je suis en première S et d’après toutes les personnes que j’ai pu rencontrer, cette filière me donne aucune barrière pour travailler dans le domaine de l’édition (ouf) ! Pourtant malgré toute l’aide que j’ai autour de moi, je suis assez perdu sur les écoles ou études à faire pour être au « top ». Je voudrais me donner le maximum de chances et de portes pour pouvoir arriver dans cette voie, mais je n’arrive pas à savoir ce par quoi je dois commencer ou même me diriger et pour combien de temps… Merci beaucoup ! 🙂

  2. Bonjour Cecangio et merci pour cet article ! Je suis actuellement en 2nde et m’apprête à passer en 1ère L. Même si il est quasi-impossible de vivre directement de sa BD/manga une fois adulte, je souhaite réellement en faire mon métier. Cependant, je sais qu’il n’y pas de « parcours type » à adopter pour devenir mangaka mais j’aimerai réellement faire une école d’arts pour m’améliorer dans la BD, mais un problème survient… Le prix !! Payer environ 4000 voir 5000 euros l’année pendant 2 à 3 ans est juste inconcevable pour mes parents ^^ » Aurais-tu des écoles ou des formations à me proposer moins chères que « Les beaux Arts » ou encore « Les Arts Décoratifs » ?? Désolée pour la longueur du texte et merci d’avance.

  3. Bonjour,

    je suis actuellement en première année de licence d’Anglais mais je souhaite me ré-orienter. Étant un véritable fan et passionné de manga j’aimerais travailler dans une maison d’édition (comme Taifu Comics ou encore Boy’s Love) cependant je n’ai aucune idée des métiers disponibles dans ce genre d’entreprise. Les métiers que vous avez listé font partit de cela ? Avez-vous une idée de comment intégrer de genre d’établissement ?

    Merci d’avance.

    • Je dirais que le mieux serait de leur poser directement la question ou d’obtenir un organigramme pour voir les métiers disponible en maison d’édition ^^ Après il y a beaucoup de « petit maison d’édition » qui travaille à effectif plus que réduit (parfois 1 personne gère tout!)
      Un petit sondage auprès des sociétés existantes seraient intéressant pour toi ^^

  4. Salut, j envoie ce message car je voudrais faire un métier dans l animation manga pas être dans la manga mais dans la production d anime il y a quoi comme métier disponible en France ? Quelle études il faut faire ? je suis en 3eme.
    Merci d avance.

    • En france, mis à part les studios qui propose des dessins animés, pour ce qui est du manga, tu as très peu de chance d’y arriver car c’est esentiellement des épisodes achetés aux japons ou studio étrangers qui s’occupent de ça + agence de traduction…
      Aussi sache que ce secteur est plus que bouché (même le dessin animé simple), je te conseille vivement une autre voie ^^’.
      Après si vraiment tu es à fond dans le truc et que tu as des dents de requin, tu peux tenter de t’orienter dans ce domaine, mais perso, je te dis « attention! » ^^

  5. Bonjour, j aimerais savoir si il existe un master specialisé dans l’édition de BD (franco-belge / manga ou même comics …) pour être directeur éditorial (ce qui serait le rêve ^^) ou responsable / assistant.

    • Je te conseille de voir les formations directement avec des sites spécialisés comme ceux indiqués car en toute honneteté, je ne suis plus trop dans le coup pour les formations et je ne veux surtout pas t’induire en erreur! Tu peux aussi voir avec la conseillère d’orientation de ton école qui est censé être là pour ça ^^ (c’est son métier)

  6. Bonjour !
    J’ai lu votre article car j’aimerais faire un métier dans les langues et si possible en édition (je suis en 1ère L et assez autodidacte, j’ai un niveau au-dessus de celui des autres en allemand, anglais et italien au lycée). Mais il y a quelque chose que j’aimerais vous demander. En fait, j’aimerais bien faire traductrice mais par exemple, si je veux traduire des manga et autres oeuvres japonaises, est-ce qu’une licence LEA et un BTS d’édition suffisent ? Et existent-ils des formations plus poussées pour apprendre le japonais ?
    Merci beaucoup !

    • honnêtement, je n’en ai aucune idée! je pense que tu devrais poser la question directement aux éditeurs pour savoir les formations spécifiques à faire pour devenir traducteur japonais/francais

  7. excusez moi, mais je n’ai pas trouvé une rubrique correspondant exactement à ma question, c’est pour cela que je vais vous la poser ici, je suis actuellement en classe de 3ème, et je souhaite devenir mangaka au japon. Mais avant, j’aimerais faire les ^études qui seraient les meilleures possible, je pensais aller à LISA ( lycée international du son et de l’image) puis passer un master BD, mais je ne suis pas sûr que ce schéma soit exact, où même qu’il ne soit bon , pourriez vous me conseiller s’il vous plait?

    • Le manga reste une sorte de BD mais avec la particularité d’être en noir et blanc et de se lire à l’envers, le cursus que tu m’annonces me semble cohérent, par contre : tu as interêt à être bon car les places sont chères, ne te focalise pas uniquement sur la BD mais ouvre-toi aux autres disciplines (car la BD est un secteur très bouché et il vaut mieux avoir plus d’une corde à son arc).

  8. Bonsoir,
    Pour etre Technicien dn Graphisme, peut t’int trouver une place même sans les diplômes demander ? :s

  9. Bonjour je voudrais bien devenir adaptateur mais le problème c’est que cela n’est pas très bien expliquer et malgré mes recherches je ne trouve pas beaucoup plus d’information pourriez vous m’aider s’il vous plais.

    • Ce sont plutot des studio de traduction… Par contre c’est compliqué et bien souvent régie par les entreprises créatrices de films et co.
      Après « adaptateur » c’est pas vraiment un métier… qu’as-tu en tête exactement?

      • Merci beaucoup vous venez de confirmer mes propres hypothèses sur le fait que je devrais me tourné vers la traduction je vous en suis très reconnaissant .

  10. Bonjour, j’aimerais savoir quel genre d’études il faudrait pour travailler dans l’anime? Est-ce les mêmes que pour les mangas papier? Merci d’avance.

  11. Bonjour,
    Voila je suis entrain de créer mon propre manga ( scénario + dessin ) … savez-vous ou je peux trouver une personne de fiable et engagée pour m’aider dans ce projet au niveau du dessin svp ?
    Manga : Final Wars –> manga fantastique/merveilleux

  12. Bonjour,
    Je souhaiterais avoir plus de renseignements sur le métier de traducteur…
    La traduction de manga est-elle accessible si on fait les études adaptées ou est-ce qu’il faut être un génie du japonais ?
    Y a-t-il de l’avenir dans le métier ou les postes sont-ils totalement saturés ?
    Merci pour votre site, il est clair et m’a beaucoup aidée.

    • C’est une bonne question… déjà bien connaitre la langue c’est clair (Fac LEA -Langues Etrangères Appliquées- de préférence, un maitrise courante de la langue est un gros +) c’est assez indispensable mais aussi savoir adapter un langage typique japonais en un français équivalent, sachant que les termes employés ou les tournures de phrases sont différents, il ne faut pas tomber dans la traduction au « mot à mot » 😉
      Dès lors que tu as les langues, tu peux t’exporter et nombreux sont les métiers qui nécessite des traducteurs (pas uniquement dans le dessin), donc oui c’est un métier d’avenir, peut être pas forcément dans ce domaine mais tu auras toujours des « métiers de secours » grâce une maitrise de langue 😉

      • Merci beaucoup !
        Je pense que j’ai encore un peu de temps pour choisir mais cette voix là m’a l’air très intéressante ! Surtout parce que je trouve cette langue magnifique (j’apprends le japonais au collège, je suis en 3e) !!!
        Encore une fois, merci (décidément, je me répète…)

  13. Bonjour Cecangio,
    J’ai une question qui ne concerne pas entièrement (voir pas du tout) cette article:
    Avez-vous déjà eut votre manga ?
    Cette question peut paraître déplacer est inutile, donc, si vous ne répondée pas, je ne m’en plaindrais pas.
    Cordialement

    • J’ai mon projet oui diffusé online (shambles) mais ça fait un moment que je n’y ai plus touché par manque de temps (mon taf et mes priorités irl) Contrairement à beaucoup d’entre vous, je n’ai pas pour ambition de vivre de mes dessins, ça reste un passe-temps, une passion, un appoint… autre chose? 🙂

      • Déjà Merci d’avoir répondu !
        Ensuite entant donnée mon bas ages je ne compte pas non plus en faire un metiers c’est juste une passion (Ok je reverais de devenir mangaka mais sa risque d’etre impossible) mais si j’ai posée cette qestion c’est parce que votre site fais plutot pro donc par curieusitée je voulais savoir 🙂
        Rien d’autre

  14. (Excuse moi me je permet de te tutoyer, je suis plus à l’aise comme ça :-P)

    Les salaire moyen indiqué sont les salaires Japonais ou Français car sur ce lien Lesmetiers.net (je n’ai pas cherché à te décrédibiliser, c’est ma Conseillère d’Orientation qui m’a conseillé ce site)il est écrit que le Salaire moyen dans l’édition est de 1100 à 1600 euros pour un éditeur.

    Et puis il est écrit qu’un Responsable éditorial ne peut prétendre à ce poste que s’il a quelques années d’expérience et pour devenir Directeur éditorial, il faudrait une dizaine d’années d’expérience.

    • Salaire français. Après peux être qu’une mise à jour serait à faire au vue des changements et des nombreuses boites qui ferment leurs portes.

      Le métier d' »éditeur » est assez vaste… c’est un peu comme dire que tu es « dessinateur » (industriel? livre? illustrateur? publicitaire? auteur? etc… salaires différents)
      Je ne cautionne pas vraiment les sites proposant des salaires moyens car ça n’est absolument pas représentatif de la réalité si ça n’est pas étudié par une entreprise externe. Je veux dire que n’importe qui peut indiquer n’importe quoi et bien souvent, les anciens des boites ne visitent pas ce genre de site, « pas dans le coup » (et peut importe la boite! je pense pas qu’un buraliste ou qu’un fleuriste ira mettre son nez du coté d’un site comme ceci pour y mettre son salaire lol).

      Pour ce qui est du poste, en théorie si tu as le diplôme tu peux prétendre au poste, mais en pratique, tous secteurs te demandera une certaine expérience du métier, de la boite dans laquelle tu vises un poste, d’où les années d’expériences à acquérir 😉

  15. Je pense que vous pourriez faire passer le message encore mieux avec quelques photos mais à part ça, c’est excellent blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*