jeudi , 27 avril 2017

Vitesse et Punch

Pour simuler la vitesse, il faut utiliser ce qu’on appelle « speedline » (= lignes de vitesse) ou « focusline » (= lignes en mode focus) associer à un mouvement du personnage (course, danse, mouvement rapide…).

S’il s’agit d’une interaction entre deux personnages, il vaut mieux ne pas faire toucher tes personnages, quelques « speedlines » (=lignes de vitesse)bien placées dans l’axe du mouvement suffisent à faire ressortir le mouvement.

Attention aussi à ne pas abuser au niveau des traits, trop de traits donnera une mauvaise impression et ne mettra pas en valeur ta scène ou personnage.

29 commentaires

  1. tres nbien ce tuto mais c dommage que j’ai deja le livre…

  2. Bonjour boujour, tout d’abord, je ne fais que répéter ce que tout le monde semble penser : ton site est vraiment génial, j’ai fait d’énorme progrès question dessin ( maintenant mes personnages ressemblent à des humains… presque), et j’ai aussi appris beaucoup consernant les différentes techniques et autres… Mais j’ai aussi une question : imaginons qu’un personnage tombe à genoux d’un seul coup, comment doit-on faire les lignes de vitesse ?
    Voilà voilà, c’est tout, enfin je crois..

    Merci d’avance.

    The dark lord.

    • S’il doit y avoir des lignes de vitesse elles seront forcément verticale. Le perso tombera du haut vers le bas (les lignes aussi! 😉 ).
      Pensez également à faire vaciller les cheveux+vêtements pour un mouvement de plus appuyé 😉

      • Merci beaucoup pour tous tes tutos et explications,maintenant je fonce recommencer mon dessin !

        Ps : je m’exuse si j’ai fais des fautes dans mes commentaires, mais mon cerveau est parti en vacances 😉

        merci encore, the dark lord.

  3. Je suis d’accord avec taydu05 😉

  4. salut je tiens à dire que ton site est vraiment super j’ai eu beau chercher j’ai pas trouvé mieux.

  5. Bonjour j’adore ton site c’estl e meilleur.Je voulais te demander si tu peux mettre un tuto pour dire comment faire les effets sonores,c’est a dire les sortes de traits noires qui sont en horizon vous voyez ce que je veux dire?

    • Les effets sonores sont des onomatopées… je ne vois pas trop de quoi tu parles avec tes traits noirs horizontaux :S des gammes/partitions?!

      • Ce que je veux dire c’est par exemple quand un personnage cris on voit des traits autour de lui qui parte du bord jusqu’au milieu mais qui s’arretent autour du personnage

        • Je voudrais aussi en meme temps ajouter une question:Vous voyez dans la page « materiel à dessin » dans « les bases »?Et bien en fait à un moment vous mettez un pinceau qui s’appelle le lavis.Ce que je voudrais savoir c’est que quand on utilise le lavis est ce que on utilise de l’encre de chine où on trempe le pinceau dedans?ou on utilise de la peinture noire?

          • Les lavis sont plus utilisés pour des techniques suggestives, sur le tas, en aucun cas pour des choses ultra précises, au vue de la taille du pinceau, on comprend pourquoi 😉
            Et il s’utilise avec de l’encre de chine oui, également toutes peintures « diluées » comme l’aquarelle, peinture à l’eau etc…

        • Ah! ce sont des focus line ça 😉

          • Alors tu pourrais stp mettre un tuto qui dit comment les faire et quand les utiliser?

          • Comment les faire : avec une règle, bien appuyer sur le stylo à la base de la ligne et relacher la pression en bout de course. Ou avec logiciel
            Quand les faire : Lors d’un moment fort/particulier en émotion.
            Je ferais ce tuto 😉

          • Merci sinon pour le stylo tu veux plutot dire qu’il faut utiliser une plume?Si oui pourrais tu me dire si on peut tracer un trait avec la regle en utilisant une plume?ça ne risquerait pas d’abimer la plume?J’ai aussi une autre question dsl :p ,pour l’encrage il faut repasser sur les traits au crayon avec la plume?Si oui est ce que il faut tout le temps utiliser de l’encre de chine pour encrer?Par exemple marqueur,pinceau,etc…

          • Tu utilises soit un stylo-feutre fin indélébile que l’on appelle « rotring » (généralement 0.2 ou 0.3mm pour l’épaisseur de la mine) soit une plume (attention il ne s’agit pas d’un stylo-plume scolaire 😉 ) avec un pot d’encre de chine.

            Pour le rotring, tu n’auras aucun soucis. Mais pour la plume, le problème viendra très certainement de l’encre qui s’échappe et bave SOUS la règle :S, il y a une astuce qui consiste à scotcher une pièce de monnaie sous la règle pour qu’elle ne touche pas la feuille et donc : pas de bavure XD. Sinon, non, ta plume ne risque absolument pas de s’abimer 😉

            Pour encrer tu as 2 solutions (même 3!), soit tu repasses par dessus ton crayonné (à condition d’avoir fait un crayonné LEGER! sinon tu vas avoir du mal à effacer en plus d’étaler l’encre si celle-si n’est pas très sèche) au moyen d’un rotring, d’une plume (qu’il faut tremper très souvent dans l’encre de chine oui), soit tu décalques via une table lumineuse/décalquage/transparence. soit… tu scannes et tu fais ton encrage via un logiciel numérique (un clean)

          • Merci beaucoup pour toutes ces explication,j’ai encore d’autres question dsl :p Alors quand on fait des planches de bd il faut les scanner et rajouter du texte sur l’ordi.Eh bien quand on dessine les dessin et les planches on laisse les bulles vide?Et j’aimerais aussi te demander est ce que si jamais c’est bon on a tout encrer,et la il y a une tache sur la planche,on met du blanc liquide pour effacer?Si oui est ce que la difference entre le dessin et le blanc se voit?C’est a dire est ce que l’on voit qu’on a mis du blanc?

          • Si tu fais tes textes en traditionnel : écrit en majuscule !
            Si tu fais tes textes en numérique : tu peux faire les bulles directement sur le dessin, saches que si tu sais te servir d’un logiciel graphique, tu peux aisément créer des bulles là où bon te semble 😉

            Ca dépend de la couleur de ta feuille. Mieux vaut ne pas faire de tache ^^. Au mieux, tu l’effaces avec un logiciel graphique sans saloper ta feuille plus que ça 😉

          • Merci mais est ce que paint brush que j’ai telechargé sur le lien que tu m’a donné est ce que on peut faire ça?

  6. J’ai pas compris 🙁 . Ou est-ce qu’on met les lignes ? Et ça veut dire quoi Focus ? x_x

    • Tu as 2 grands types de traits : les speedline et les focusline. Le premier, les traits sont relativement parallèles, le second les traits partent d’un point centrale et font comme un « soleil » (le centre étant le focus, comme en photographie) on ne fait jamais partir tous les traits d’un même point centrale car il y a toujours un élément plus important (une tête, une expression, un pied, un poing etc…)

  7. je suis pas tout a fait d’acccord. Les lignes de vitesses sont parfois non-nécessaire! Les mouvement se bases sur la position du personnage et non sur les speedlines. Je reconnais toute fois, que quand la vitesse s’approche d’une maximal, on est obliger de les utiliser pour donner une impression d’extrème vitesse.
    Dans les autres cas, par exemple, position de course normal, le personnage court tout simplement: Si il est plier sur 1/4, 2/4 sa suffit pour donner l’impression d’être a laa vitesse d’un coureur basique. Bien sur; les pied jou aussi ainsi que les genous.
    Les pieds: ils doivent etre pointer vers l’arrière, un plis au centre, ou alors tout droit, dans le sens « je vais poser mon pied » car en courant, vous ne volez pas
    Les genoues: Ils sont diriger pas la cuisse incliner légerement vers l’avant, le molé aussi vient en scène, il fais pratiquement un angle droit avec la cuisse, l’angle ce trouve au genou!
    Je conseeil de mettre un simple angle d’environ 80 à 85° pour montrer mieux la forme que doit prendre la jambe. Comme je le dis, sa se rapproche d’un angle droit.
    Notemment quand le héros donne une giffle ou une paignet a l’adversaire, le mouvement sera radicalement rapide, les speedlines sont donc obligatoire pour donner un effet de vitesse, sinon sans sa, nous aurions une impression de ralentit comme les reportère-film animaliers.

    Quand au décor avec des lignes de vitesse, il est préférable de les utiliser quand le personnages a un pouvoir de rapidité, en vitesse donc. Les combats s’en serve lorsque le personnage suit plusieur coup à la suite et rapidement, le lecteur ne comprendra pas la force du personnage si la première case montre des speedlines avec un coup de pied du héros, et que la deuxième qui sui, on retrouve le héro a terre. Ils se poseront comme questions « mais comment le héro s’est il retrouver à terre? ». Tu suis?

    Je vais peut-être faire rire là, mais en général, les coup de poing au crane comme sur le première exemple se font lorsqu’une table ou quelque chose comme sa est en dessous XD sinon sa n’a pas de sens!

    Pour faire les coup de coude, il se font généralement sur la tête, sur le crane, ou le dos, pas dans le ventre, ces cas là l’adversaire ne réagit pas comme dans l’exemple 3 . Le coude n’a pas assez de force pour envoyer dans les airs un adversaire qui ressemble à une armoir a glace! XD 🙂

    Voilà c’est tout. Réponce please! Et si ce n’est pas pris en compte tant pis, mais ce que je dis est vrai… j’ai un cerveau bien remplis 😀 XD

  8. Tout les articles de ce site sont géniales alors tous les remercier serai trop long alors celui ci m’a inspiré dès mon début dans les dessins donc c’est sur celui-là que je remercie sincèrement ce site.

    Cordialement
    hugo2410.

  9. sympas merci pour l’aide =D

  10. tous les conseil de cecangio m’ont tellement aidé que je tient a dire merci !! (et oui c’est bien moi benvolio tu te souvient fervant fan du forum il y a pesque un an maintenant je pense ^^ !!! ^^)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

referencer gratuitAnnuaire Net-LiensSite référencé par Aquitaweb.comResultat test PageRankMeilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates