Créer un scénario de A à Z


L’écriture d’un scénario ne se fait pas « au pif » selon les idées qui te viennent, mais doit être travaillée et répondant à des critères et des codes scénaristiques particuliers.

Ceci peut prendre bien plus d’un mois! donc si tu as écris ton scénario en une soirée, que tu penses que c’est le plus innovateur des scénarios et que tu démarres tes planches le lendemain, je pense que c’est une (grosse) erreur.


*** SCENARIO : Le découpage écrit ***


1- Choisir son Thème/Sujet : Avant toute chose : il faut définir un thème, un univers dans lequel va baigner le lecteur – reporte-toi à l’article des thèmes pour en savoir plus.

Exemple A : Shonen

Exemple B : Shojo

Choisir quelque chose qui te motive, et si possible avec lequel ton style graphique correspond.

Définis le fil conducteur de ton histoire, celui-ci évitera de perdre ton lecteur en cours de route, mais aussi de ne pas te perdre toi-même lorsque les idées te viennent.

Exemple A : Un jeune étudiant sous pression, veut absolument avoir son diplôme de fin d’étude

Exemple B : Une jeune photographe est amoureuse de son rival photographe


2- Choisir son/ses personnages : Imaginer le type de personnage qui prendront vie dans ton projet, définis leurs profils psychologiques, caractéristiques physiques, liens entre eux etc… Il doit obligatoirement y avoir : un héros, un anti-héros ou faire-valoir, les second-rôles, un méchant. Reporte-toi à l’article de création de personnage pour en savoir plus.

Exemple A : Katô l’étudiant « héros », Jun son ami sérieux « faire valoir », Otô le boss de l’école « méchant »…

Exemple B : Yume la photographe « héroïne », Kazu le photographe rival, Watanuki ami maladroit et amoureux de Yume « faire-valoir »…


3- Créer une ébauche de synopsis : Il s’agit d’une sorte de court résumé qui aborde les grandes lignes de ton histoire sans révéler la fin. Cette étape se créée en 2 fois : au tout début pour avoir un plan du projet, et tout à la fin lorsque les grandes lignes sont définies car il y a souvent des changements par rapport aux idées d’origine. Le synopsis créé en fin de projet est souvent repris en guide de résumé au dos des livres.

Astuce : Pour un récit optimal rythmé, il est conseillé d’intégrer un élément perturbateur principal et quelques éléments perturbateurs secondaires moins importants. Il est important d’avoir un développement d’histoire crescendo qui évolue de manière progressive. Il est aussi conseillé (mais pas obligatoire!) d’avoir une chute ou un retournement de situation qui clôture ton histoire.

Exemple A et B : Cliquer pour lire les exemples

Exemple d’un synopsis professionnel et complet (langue français): Astérix par Goscinny


4- Scénario : Il faut reprendre les parties du synopsis et les développer à la manière de rédactions scolaires, ton scénario doit comprendre :

  • L’exposition des personnes, phase qui permet aux lecteurs de « rencontrer » tes personnages et d’avoir une introduction sur l’univers de ton projet.
  • Un développement en détails de ton histoire, action, suspens, comique, rebondissement, mystère… il faut accrocher le lecteur par un mouvement rythmé.
  • Une conclusion, un dénouement qui clôt ton histoire.

Et ne pas oublier la partie narrative (dialogue), l’exposition des décors et environnement, l’explication de certaine case lorsque cela est nécessaire etc…

En résumé :


*** SCENARIO : Le découpage papier ***



5
– Storyboard : Reprendre chaque point du scénario et coucher les 1ères ébauches de ton projet sur papier.

Un storyboard n’est que le brouillon de la version définitive, il n’est pas nécessaire de finaliser les cases à fond (le débordement de case est conseillé afin d’avoir une meilleure vue de son plan choisi) et de faire du propre-nickel-chrome ^^ au rotring.

Mais ça, à chacun sa méthode.

Un storyboard se construit généralement avec des annotations du type dialogue ou onomatopée ou encore élément graphique à ajouter au dessin final, qui aidera le dessinateur ne permettant aucun oubli.

Exemple d’un storyboard vierge, les déclinaisons sont nombreuses et varient selon les envies et méthodes de travail de l’auteur/dessinateur.


A créer une fois le projet terminé :

6- Résumé : ce que l’on trouve généralement au dos des livres, un synopsis sans la fin et présentant le début de l’histoire, dans le but d’accrocher le lecteur, de lui donner une idée sur ce qu’est ton projet.

7- Pitch : Il s’agit de la petit phrase publicitaire sur les couvertures de livre ou plus souvent sur les affiches de pub, phrase d’accroche de 5 ou 6 mots.

Sache qu’il vaut mieux avoir un bon scénario plutôt qu’un bon coup de crayon car le coup de crayon ne rattrapera jamais un lamentable scénario. Les collaborations Scénariste/Dessinateur sont courantes, dans ces cas là, il est très important que le scénariste détaille au maximum ces scènes et détails de l’histoire afin de permettre au dessinateur de retranscrire clairement les idées du scénariste.


Les scénarios à éviter :

  • un héros qui veut devenir le plus fort du monde,
  • un héros qui veut sauver le monde,
  • un héros qui possède un pouvoir (ou plusieurs) et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui possède une partie du corps mécanique et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui veut devenir le plus grand pirate de tous les temps/trouver le plus gros trésors de la planète,

J’espère que vous comprendrez pourquoi… ça n’est plus original du tout, ça s’essouffle très vite, ça n’est pas intéressant à lire car trop vu, ça pullule parmi les auteurs, il vaut mieux bien réfléchir à son scénario plutôt que reprendre des bribes de scénario dont tu es fan. 


734 commentaires

  1. J’adore vos conseils pour devenir mangaka 🙂 j’aime

  2. Salut j’adore c’est conseils mon reve c de devenir mangaka

  3. LAURYN l'otaku du 93

    cool j vais faire un petit shojo magical girl et echii

  4. Merci pour ces précieux conseil , je prépare en ce moment un manga avec un univers métissé avec un unnivers asiatique et Occidentale du 19ème siècle…..Il y’a un livre qui m’a fortement touché quand j’etais gosse ( je devais etre en CM1 il me semble ). Ce livre s’appelait  » le vieux fou de dessin » et sa parlais une histoire d’amitié entre Hokusai , le célèbre dessinateur et fondateur du Manga et Tojiro un jeune orphelin de 9ans qui a été adopté par son oncle et sa tante et vend des baignet de riz… A la fin de recit , Tojiro par faire un entrainement intensif avec un amis de Hokusai… J’avais eu l’idée d’en faire une suite sous forme de manga. Donc 7 ans après sont entrainement intensif il revient dans son pays natal pour s’inscrire dans une grande académie des forces de l’ordre ou il apprendra a devenir en quelque sorte « un policier » sauf que ces policier sont des gens qui exerce des pouvoirs surhumain grace a l’énergie qui s’appèle le SHINJU qui permet de dompter les 6 essence de la nature ( Un peu comme le chakra ). Avec son équipe d’élite, ils vont vivre plein d’aventure , apprendrons de leur erreur et d’equete également. Le titre de manga pour l’instant c’est le prénom du Heros : La légende de Tojiro…. Voili voilou n’hésitez pas a me dire ce que vous en penser !

    Mes inspirations sur mon histoires c’est plusieurs mélange : Naruto , Avatar la légende de Korra et Jackals

    • Impressionnes tes lecteurs avec le SHINJU. Dans les meilleurs mangas il a des caractéristiques spécifiques. Pour moi la meilleure utilisation de l’énergie c’est dans HUNTER X HUNTER dans ce manga c’est le NEN (force de l’esprit).

  5. Jai besoin d’aide pour concrétiser mon scénario; C’est un gars qui au commencement fait des cauchemards ( Des genre de visions). Le gars en question est le fils d’un anges et d’un démon. Il voyagera entre son royaume ( D’on je n’ai pas le nom) à celui des Limbes…Le voyages dans les Limbes pourras dévelloper certaines capacité et certains coin de la map. En fais aller dans les Limbes c’est pour continuer la quête. Sa quête : Il doit sauver sa soeur qui a été kidnappé par le démon Gonan mais il y aurras plein de boss avant qu’il y arrive alors en finales il doit battre plein d’ennemis ( Des plus fort et des moins fort), collecter certains items (dont je n’ai pas trouvé le nom n’y le tip d’items) qui lui permettra d’atteindre Gonan.Durant sa quête il rencontreras plusieurs personnes, il aura un cheval, il pourras amélioré son arsenal et son équipement et il aquériras de nouveaux objets, armes, etc.
    Dernière choses: pouvez vous m’aider avec les noms
    – le nom du Gars
    – le nom de sa soeur
    – le nom du royaume du gars
    – le nom des items et le types qui permettras au héros d’accéder au combats contre Gonan
    – le nom du cheval
    Merci d’avance pour tous ( la critique du scénario et si possible l’aide pour les noms)

    • Pour les noms inspire toi de noms que tu aime bien et modifie les si déjà utilisés dans des mangas connus.
      Pour les items il faut qu’ils puissent joué sur les différentes aptitudes du protagoniste: la force, la vitesse, l’intelligence et après je ne connais pas vraiment ses aptitudes donc je sais pas trop sur quoi joué.
      Essaye de faire que ce ne soit pas des anneaux, bagues, couronnes, etc… (déjà utilisé)

      Et perso je trouve que d’allé dans les limbes affronté des boss ça fait beaucoup trop rpg et c’est répétitif.
      Après peut être que tu nous créeras une perle.

  6. Moi je fais un manga nommé FATALITY NINJA et le problème ,c’est que j’ai des idées mais pas masse… Donc je demande l’aide des autres

  7. Michael Zegbe

    Dans les scénarios à éviter pourtant la personne qui posséde un pouvoir et qui veux une adoucir sa vengeance sa a marché dans attaques des titans

  8. Comment crée une bonne fin de scénario?

  9. salut la compagnie je m’appelle kennan, je travail sur un manga shonen intutilé WARDEN que je trouve moi même super, seulement dans la première parti de mon manga, on ne découvre pas le méchant principale, je voulait faire genre suspense… aloreuuuu j’aimerai avoir des avis sur cette idée est elle bonne??

    • Salut,
      Moi aussi j’ai un projet de faire un manga mais pas quelque chose de sérieux pour l’instant parce-que j’ai pas le temps de travailler dessus et pas le temps de faire ses recherches,
      Alors pour ta question. Je crois que montré le méchant au début ou non dépend de l’histoire et les événements,
      Est-ce-que le faite de montrer le méchant a un rôle dans l’avancement, est-ce qu’il ya d’autre petit méchant dans les événements qui sont liés au grand méchant, ces petits méchant donneront un peux d’informations sur le grand méchant d’une façon directe ou indirect pour le mètre en valeur.
      Ou si tu veux montré le méchant dans des scènes dans des angles qui permettent pas de voir son visage.

      Pour moi personnellement en tant que lecteur de mange
      Je m’intéresse a ce qui suit :
      Un événement horrible et arrivé manigancer par quelqu’un, l’événement comment il est arrivé, a-t-il une grande importance une grande omppleur pour pousser les personnages a bouger, détesté celui qu’il l’a fait.
      décidé de le trouver o se venger de lui, et c’est ici que tu décide de montrer ou non le méchant, soi qu’il se montre et parle de son projet méchant ou une suite d’événements orchestré par lui et qui laisse des pistes menons a ce méchant soit tu laisse le suspense.
      Regarde kes manga iu ilya un seul méchant comme les mangaka l’en entré dans les événements ( je parle de bon manga pour ne pas faire quelque chose de simple)
      Essai toujours de faire quelque chose imprevisible , cool 😎 de styler qui laisse kz lecteur waw c intéressant je n’ai pas pensé a ça, we c intelligent de la part de l’auteur.
      Tu vois se genre de chose, comme toi quand li un manga, imagine que c toi le lecteur et dis toi est-ce-que cette histoire allait m’intéresser, essai de trouvé des défauts dans ton récit et donne des repense plus au moins logique dans.

      Je crois que je me suis éloigné du sujet, mais c pour bien passer mon idée,

    • Pourquoi pas,si ça peut te rassurer on a deja vu ça dans les mangas (exemple dans naruto l’akatsuki nous est pésenté d’abord sous forme d’holograme et on découvrir tardivement le visage du chef)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*