Créer un scénario de A à Z


L’écriture d’un scénario ne se fait pas « au pif » selon les idées qui te viennent, mais doit être travaillée et répondant à des critères et des codes scénaristiques particuliers.

Ceci peut prendre bien plus d’un mois! donc si tu as écris ton scénario en une soirée, que tu penses que c’est le plus innovateur des scénarios et que tu démarres tes planches le lendemain, je pense que c’est une (grosse) erreur.


*** SCENARIO : Le découpage écrit ***


1- Choisir son Thème/Sujet : Avant toute chose : il faut définir un thème, un univers dans lequel va baigner le lecteur – reporte-toi à l’article des thèmes pour en savoir plus.

Exemple A : Shonen

Exemple B : Shojo

Choisir quelque chose qui te motive, et si possible avec lequel ton style graphique correspond.

Définis le fil conducteur de ton histoire, celui-ci évitera de perdre ton lecteur en cours de route, mais aussi de ne pas te perdre toi-même lorsque les idées te viennent.

Exemple A : Un jeune étudiant sous pression, veut absolument avoir son diplôme de fin d’étude

Exemple B : Une jeune photographe est amoureuse de son rival photographe


2- Choisir son/ses personnages : Imaginer le type de personnage qui prendront vie dans ton projet, définis leurs profils psychologiques, caractéristiques physiques, liens entre eux etc… Il doit obligatoirement y avoir : un héros, un anti-héros ou faire-valoir, les second-rôles, un méchant. Reporte-toi à l’article de création de personnage pour en savoir plus.

Exemple A : Katô l’étudiant « héros », Jun son ami sérieux « faire valoir », Otô le boss de l’école « méchant »…

Exemple B : Yume la photographe « héroïne », Kazu le photographe rival, Watanuki ami maladroit et amoureux de Yume « faire-valoir »…


3- Créer une ébauche de synopsis : Il s’agit d’une sorte de court résumé qui aborde les grandes lignes de ton histoire sans révéler la fin. Cette étape se créée en 2 fois : au tout début pour avoir un plan du projet, et tout à la fin lorsque les grandes lignes sont définies car il y a souvent des changements par rapport aux idées d’origine. Le synopsis créé en fin de projet est souvent repris en guide de résumé au dos des livres.

Astuce : Pour un récit optimal rythmé, il est conseillé d’intégrer un élément perturbateur principal et quelques éléments perturbateurs secondaires moins importants. Il est important d’avoir un développement d’histoire crescendo qui évolue de manière progressive. Il est aussi conseillé (mais pas obligatoire!) d’avoir une chute ou un retournement de situation qui clôture ton histoire.

Exemple A et B : Cliquer pour lire les exemples

Exemple d’un synopsis professionnel et complet (langue français): Astérix par Goscinny


4- Scénario : Il faut reprendre les parties du synopsis et les développer à la manière de rédactions scolaires, ton scénario doit comprendre :

  • L’exposition des personnes, phase qui permet aux lecteurs de « rencontrer » tes personnages et d’avoir une introduction sur l’univers de ton projet.
  • Un développement en détails de ton histoire, action, suspens, comique, rebondissement, mystère… il faut accrocher le lecteur par un mouvement rythmé.
  • Une conclusion, un dénouement qui clôt ton histoire.

Et ne pas oublier la partie narrative (dialogue), l’exposition des décors et environnement, l’explication de certaine case lorsque cela est nécessaire etc…

En résumé :


*** SCENARIO : Le découpage papier ***



5
– Storyboard : Reprendre chaque point du scénario et coucher les 1ères ébauches de ton projet sur papier.

Un storyboard n’est que le brouillon de la version définitive, il n’est pas nécessaire de finaliser les cases à fond (le débordement de case est conseillé afin d’avoir une meilleure vue de son plan choisi) et de faire du propre-nickel-chrome ^^ au rotring.

Mais ça, à chacun sa méthode.

Un storyboard se construit généralement avec des annotations du type dialogue ou onomatopée ou encore élément graphique à ajouter au dessin final, qui aidera le dessinateur ne permettant aucun oubli.

Exemple d’un storyboard vierge, les déclinaisons sont nombreuses et varient selon les envies et méthodes de travail de l’auteur/dessinateur.


A créer une fois le projet terminé :

6- Résumé : ce que l’on trouve généralement au dos des livres, un synopsis sans la fin et présentant le début de l’histoire, dans le but d’accrocher le lecteur, de lui donner une idée sur ce qu’est ton projet.

7- Pitch : Il s’agit de la petit phrase publicitaire sur les couvertures de livre ou plus souvent sur les affiches de pub, phrase d’accroche de 5 ou 6 mots.

Sache qu’il vaut mieux avoir un bon scénario plutôt qu’un bon coup de crayon car le coup de crayon ne rattrapera jamais un lamentable scénario. Les collaborations Scénariste/Dessinateur sont courantes, dans ces cas là, il est très important que le scénariste détaille au maximum ces scènes et détails de l’histoire afin de permettre au dessinateur de retranscrire clairement les idées du scénariste.


Les scénarios à éviter :

  • un héros qui veut devenir le plus fort du monde,
  • un héros qui veut sauver le monde,
  • un héros qui possède un pouvoir (ou plusieurs) et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui possède une partie du corps mécanique et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui veut devenir le plus grand pirate de tous les temps/trouver le plus gros trésors de la planète,

J’espère que vous comprendrez pourquoi… ça n’est plus original du tout, ça s’essouffle très vite, ça n’est pas intéressant à lire car trop vu, ça pullule parmi les auteurs, il vaut mieux bien réfléchir à son scénario plutôt que reprendre des bribes de scénario dont tu es fan. 


788 commentaires

  1. Bonjour j’adore dessiné mais je n’y arrive pas a dessiné de tête donc j’ai arreter et me suis mi a ecrire
    sa fait 4 ans que j’écris des dialogue sur une jeune fille de 16 qui est amoureuse d’un garcon de 21 ans et je voudrai savoir si c’est possible et si on peux le faire de trouvé quelqu’un qui serai interreser par mon histoire et qui serai le mettre en mangas, je voudrai qui me donne son avie sens prendre de gant, je c’est que j’ai encors beaucoup de travaille dessus et plein de chose a rectifier.

    • Bonjour Tomo,
      Moi c’est le contraire, j’adore dessiner et me debrouille plutot pas mal, mais l’écriture pas trop ça, pourtant les idées ne manque pas … mais trop d’idées tue l’histoire lol

      Je serais interessé pour dessiner ton histoire, je voudrais juste en savoir plus du coup …il faudrait que l’histoire me plaise 😉 Une histoire d’amour me tente, mais trop cucu la praline non plus!

      Je te laisse mon mail (massolydia@gmail.com) si tu es toujours interessé, et en discuté plus … si tu le souhaite 🙂
      A bientot j’espère.

      Lyia

    • bonjour,

      Je permets de donner mon avis sur votre possible histoire. Vous avez le thème, il faut faire évoluer votre personnage principal, quelles sont ses caractéristiques.

      L’amour dans ce monde de brute peut être interprété de plusieurs façon, à vous de voir de quel point vue vous le voyez.

      Bonne soirée

      Roy

  2. Chevalière lilule

    Bonjour je voulais savoir, dans mon histoire le héros principal à un moment donné au second arc découvre ses pouvoirs. Le souci c’est que je visualise des sortes de tentacules ou de pattes (un peu comme une araignée de mer) sortant du bas de son dos or lé soucis c’est qu’un célèbre Tokyo ghoul a déjà eu cette idée. J’ai peur que ça soit de la copie après je dis qu’il y a eu docteur octopus dans spiderman qui avait repris un peu le concept des tentacules dans le dos. Après c’est pas une idée courante courante donc je voulais savoir si à votre avis ce serait vu comme du plagiat ou pas ?

    • Il faut regarder l’histoire, la façon dont cela s’active, le comment il a obtenu son « pouvoirs » si c’est tout pareil que Tokyo Ghoul, spiderman et autre du genre… essaye de repenser différemment l’obtention/activation 😉

      • Chevalière lilule

        Et bien en fait il fait partie d’un peuple considéré comme « dominant et minoritaire ». Il réussit à développer ses pouvoirs en s’acceptant lui même. On peut dire que c’est suite à une réussite spirituel et personnel.

        • C’est toujours en s’acceptant que des pouvoirs se développent 😉
          (et c’est presque toujours suite à un événement particulier qu’ils apparaissent)
          Il va falloir que tu réfléchisses bien à tes péripéties 😉

  3. Bonjour j’aimerais savoir si il est encore possible de faire un manga originale sur les ninja,samouraï (le japon féodale)

  4. salut moi je veux faire un manga mais soyer un peux indulgent car je suis nouveau que mon projet commencement à penne et désolé si je suis un peu confus par moment .
    même si l’idée est devenu rebondant car beaucoup utiliser j’ai trouver un bon moyen d’innover

    synopsie: un mec qui se retrouve dans un nouveaux monde du genre(héroïque fantasy mais dans un corps différent du sien et il devra survivre dans ce monde

    scénario(a peaufine encore) :un mec se retrouve dans un monde fantasy il est d’abord apeure puis encore plus quand il se rend conte qu’il est une femme il pense donc aux nombreux danger qu’il aura avec son nouveaux physique il devra vite se faire de l’argent pour pouvoir survivre dans ce monde

    je ne sais pas a quelle genre de thème serait approprie pour ce manga
    mais de sur se sera du dark fantasy et le chara-design des goblin serais comme se de « goblin slayer »

    il aura plusieurs créature tel que des troll,lutin,fée,ou même des dragon il y aura aussi des elfe et des orc et des être mi humain mi animaux et bien d’autre créature
    j’ai mais idée pour leur chara design mais il y une race qui ressemble a un cochon (l’animal) niveaux physique à la manier de « beyond good and evil » mâle et femelle mais qui sont plutôt des riche marchant (mâle) qui se croit tout permis avec les femme

    pour le cote vraiment pervers du truc du coup le perso devrait voir la réalité des chose dans se monde ou être une femme est dangereux(être un homme aussi) mais il ne fait pas tout pour évité le danger il a d’ailleurs une sacre fierté qui le métra dans des situations embarrassent pour le moment je peaufine encore les détail de se monde le non du continent,les non des royaumes et empire ainsi que le non de certaine race et ville et des mers il faudra aussi que j’ais un chara design pour chaque créature est en suite je pourrais m’occuper du paysage et des perso secondaire (même si mon coup de crayon laisse a désire)et peaufine le caractère du perso principale pour se qui est du but principal il sera de survivre dans se monde pendant les 4,5 premiers chapitre entend que cliffhanger de fin du 4,5 chap (équivalent d’un tome) a se moment le but principale du héro est de ses coéquipier qu’il se sera fait sera une quête de 100 ans je sais pas encore se que se sera encore mais sera une quête qui deviendra le fils rouge de son aventure et de se faite l’apparition d’un méchant ultime et en se qui concerne idée de la quête de 100 ans je l’ais en regarde le spin off de « fairy tail » du même non mais sa n’aura que le non

    j’ai laisser deux autre commentaire mais il non pas étai publier enfin je pense du coup je me suis inscris au forum et les deux questions que je voulais savoir sont au sujet du thème ou des thèmes du manga j’ai penser au seinen et ecchi pour un dark fantasy sa passe non?
    et l’autre serai de savoir si le héro serait considère plus comme un antihéros sachant qu’il est plutôt au début craintif,apeure et désespéré face au faite qu’il vient de se retrouver dans un monde hostile et qu’il a changer de sexe . mais il changera radicalement au moment ou il se rendra compte que se qui lui arrive et réel et qu’il ne peux rien i faire sauf de l’accepter alors il n’hésitera pas a tuer et deviendra plutôt badasse ainsi qu’il aura une grosse fierté et se changement serait radicalement rapide car il se ferai au bout du 2eme chapitre voir a la fin du premier chapitre et je voulais savoir si s’était possible de le faire de façon réaliste ou pas merci de vaux réponse et de votre aide en espérant que celui ci sera poster

    PS: vraiment dsl pour les fautes

    • salut Clem, je suis passée sur ce site pour m’aider pour ma propre histoire mais j’ai lu ton résumé et créant moi aussi depuis un moment maintenant, je me suis dit que je pourrais te conseiller un peu ^^
      Ton idée peut être pas mal mais de ce que j’ai lu, tu reprends un peu trop des idées de partout. Je m’explique : passer d’un monde à un autre en découvrant tout de celui-ci et ne sachant pas pourquoi on est là, ça a été vu et revu ; changer de corps, de sexe, pareil ; le monde aussi en lui-même est vu et revu. A vrai dire, ton histoire n’est pas nouvelle, ni même l’idée. Dans le monde du manga ou même des livres en général, il faut se différencier, faire quelque chose qui sort de l’ordinaire, qui n’a jamais été vu. Ce qui peut te différencier, ici, en gardant cette idée, c’est ton style de dessin, comment tu vas raconter l’histoire, la personnalité et le design des personnages. Mais je te conseil de réfléchir bien plus à tout ça. De te poser un moment pour réfléchir à tout ça, faire des plans, des fiches personnages, des résumés, etc. C’est une étape longue, c’est sûr, mais assez amusante (enfin pour moi, les autres je sais pas) et surtout c’est indispensable. Si tu as des questions, des difficultés ou autre, n’hésite pas à me les poser, je te répondrais avec plaisir ^^

      En espérant que ça puisse un peu t’aider

  5. sa fait quelques temps dejà que j’y pense, je pose sa ici pour avoir des avis je n’ai pas encore mis sa sur papier par ce que je ne savais pas par quoi commencer quand j’y pense, plusieurs idéés me viennent en tete donc soyez indulgents merci, enfin bref. Je pose le decors : l’univers est de type mediéval, moyen-ageux le continent ou debute le recit est divisé en 12 grands royaumes jadis impliqué dans une grande guerre qui s’est terminé par divers consequences dont la fondation d’un grand conseil des rois de 11 des 12 pays, tenus chaque 3ans et d’un traité de paix, des royaumes(ou empire) auquels je donnerais une histoire un decors et un mode de vie different sans trop rentré en details pour l’instant.L’histoire s’articule autour de 3 freres issus d’un petit village, devenus orphelins à la naissance du cadet(mort de la mere par accouchement) et qui n’ont jamais connu leur père dont ils ont pour seul heritage une marque de naissance, une vieille dague et une vielle boite scellée qui ne s’ouvre par aucun moyen physique. ces derniers partiront à sa recherche et un jour alors qu’ils etaient de passage dans une taverne d’un village voisin ils tombent sur un vieil ivrogne de passage, une rencontre tumultueuse qui va changer leur destins à jamais, en effet ce dernier est un ancien heros de guerre et un mag (un homme ayant les faveurs de la nature) en d’autres termes un magicien pouvant maipuler un element, chose qui n’est pas commune dans les petits villages environnants, ce dernier va deceller le potentiel de mag des 3 jeunes hommes et va les prendre sous son aile , et va leur enseigner à maitriser leur elements et leur apprendra ce qu’il faut savoir sur ce monde et les risques à partir en aventure, il leur enseignera le combat et comment par la magie ouvrir cette boite au contenu si mysterieux pour eux! Il leur parlera de leur pere qu’il a bien connu durant la grande guerre et qui est (peut etre) vivant et des rois entres autres du 12eme royaume exclus du traité etc…le jour arrive enfin ou la boite est ouverte à leur grandes surprises 3 artefacts entreposés dedans caractérisés par un symbole de tarot rentreront en resonnances avec les trois garcons immediatement :,la mort pour le premier , le fou pour le deuxieme , le pendu pour le troisieme! leur conferant un pouvoir mais aussi un destin, extraordinaires et à double tranchants! j’ai beaucoup d’idée et j’ai déjà la fin de l’histoire en tete les differents mysteres que je vais poser au long de l’aventure et les rencontres qui vont arrivés la personnalité des personnages en me basant sur leur artefacts aussi, les contextes politiques depresque chaque royaume ainsi que les messages que je veux faire passer, mais je voulais des avis, peut etre que ce que je veux faire n’est pas interressant? si je devais un jour commencer à le poser sur papier,et le fait est qu’avoir tant d’idée ou de theme que je veux exploiter m’embrouille parfois aussi, merci de m’avoir lu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*