Créer un scénario de A à Z


L’écriture d’un scénario ne se fait pas « au pif » selon les idées qui te viennent, mais doit être travaillée et répondant à des critères et des codes scénaristiques particuliers.

Ceci peut prendre bien plus d’un mois! donc si tu as écris ton scénario en une soirée, que tu penses que c’est le plus innovateur des scénarios et que tu démarres tes planches le lendemain, je pense que c’est une (grosse) erreur.


*** SCENARIO : Le découpage écrit ***


1- Choisir son Thème/Sujet : Avant toute chose : il faut définir un thème, un univers dans lequel va baigner le lecteur – reporte-toi à l’article des thèmes pour en savoir plus.

Exemple A : Shonen

Exemple B : Shojo

Choisir quelque chose qui te motive, et si possible avec lequel ton style graphique correspond.

Définis le fil conducteur de ton histoire, celui-ci évitera de perdre ton lecteur en cours de route, mais aussi de ne pas te perdre toi-même lorsque les idées te viennent.

Exemple A : Un jeune étudiant sous pression, veut absolument avoir son diplôme de fin d’étude

Exemple B : Une jeune photographe est amoureuse de son rival photographe


2- Choisir son/ses personnages : Imaginer le type de personnage qui prendront vie dans ton projet, définis leurs profils psychologiques, caractéristiques physiques, liens entre eux etc… Il doit obligatoirement y avoir : un héros, un anti-héros ou faire-valoir, les second-rôles, un méchant. Reporte-toi à l’article de création de personnage pour en savoir plus.

Exemple A : Katô l’étudiant « héros », Jun son ami sérieux « faire valoir », Otô le boss de l’école « méchant »…

Exemple B : Yume la photographe « héroïne », Kazu le photographe rival, Watanuki ami maladroit et amoureux de Yume « faire-valoir »…


3- Créer une ébauche de synopsis : Il s’agit d’une sorte de court résumé qui aborde les grandes lignes de ton histoire sans révéler la fin. Cette étape se créée en 2 fois : au tout début pour avoir un plan du projet, et tout à la fin lorsque les grandes lignes sont définies car il y a souvent des changements par rapport aux idées d’origine. Le synopsis créé en fin de projet est souvent repris en guide de résumé au dos des livres.

Astuce : Pour un récit optimal rythmé, il est conseillé d’intégrer un élément perturbateur principal et quelques éléments perturbateurs secondaires moins importants. Il est important d’avoir un développement d’histoire crescendo qui évolue de manière progressive. Il est aussi conseillé (mais pas obligatoire!) d’avoir une chute ou un retournement de situation qui clôture ton histoire.

Exemple A et B : Cliquer pour lire les exemples

Exemple d’un synopsis professionnel et complet (langue français): Astérix par Goscinny


4- Scénario : Il faut reprendre les parties du synopsis et les développer à la manière de rédactions scolaires, ton scénario doit comprendre :

  • L’exposition des personnes, phase qui permet aux lecteurs de « rencontrer » tes personnages et d’avoir une introduction sur l’univers de ton projet.
  • Un développement en détails de ton histoire, action, suspens, comique, rebondissement, mystère… il faut accrocher le lecteur par un mouvement rythmé.
  • Une conclusion, un dénouement qui clôt ton histoire.

Et ne pas oublier la partie narrative (dialogue), l’exposition des décors et environnement, l’explication de certaine case lorsque cela est nécessaire etc…

En résumé :


*** SCENARIO : Le découpage papier ***



5
– Storyboard : Reprendre chaque point du scénario et coucher les 1ères ébauches de ton projet sur papier.

Un storyboard n’est que le brouillon de la version définitive, il n’est pas nécessaire de finaliser les cases à fond (le débordement de case est conseillé afin d’avoir une meilleure vue de son plan choisi) et de faire du propre-nickel-chrome ^^ au rotring.

Mais ça, à chacun sa méthode.

Un storyboard se construit généralement avec des annotations du type dialogue ou onomatopée ou encore élément graphique à ajouter au dessin final, qui aidera le dessinateur ne permettant aucun oubli.

Exemple d’un storyboard vierge, les déclinaisons sont nombreuses et varient selon les envies et méthodes de travail de l’auteur/dessinateur.


A créer une fois le projet terminé :

6- Résumé : ce que l’on trouve généralement au dos des livres, un synopsis sans la fin et présentant le début de l’histoire, dans le but d’accrocher le lecteur, de lui donner une idée sur ce qu’est ton projet.

7- Pitch : Il s’agit de la petit phrase publicitaire sur les couvertures de livre ou plus souvent sur les affiches de pub, phrase d’accroche de 5 ou 6 mots.

Sache qu’il vaut mieux avoir un bon scénario plutôt qu’un bon coup de crayon car le coup de crayon ne rattrapera jamais un lamentable scénario. Les collaborations Scénariste/Dessinateur sont courantes, dans ces cas là, il est très important que le scénariste détaille au maximum ces scènes et détails de l’histoire afin de permettre au dessinateur de retranscrire clairement les idées du scénariste.


Les scénarios à éviter :

  • un héros qui veut devenir le plus fort du monde,
  • un héros qui veut sauver le monde,
  • un héros qui possède un pouvoir (ou plusieurs) et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui possède une partie du corps mécanique et qui réclame une vengeance quelconque,
  • un héros qui veut devenir le plus grand pirate de tous les temps/trouver le plus gros trésors de la planète,

J’espère que vous comprendrez pourquoi… ça n’est plus original du tout, ça s’essouffle très vite, ça n’est pas intéressant à lire car trop vu, ça pullule parmi les auteurs, il vaut mieux bien réfléchir à son scénario plutôt que reprendre des bribes de scénario dont tu es fan. 


763 commentaires

  1. Bonjour je suis se qu’on pourrait appelé un scénariste amateur qui écrit un manga sur un personnage qui a perdu un proche à cause d’un jeu de plateau futuriste avec des figurines qui peuvent se mouvoir dans notre monde et celui-ci devra jouer à se jeu pour une certaine raison le problème c’est que je ne sais pas dessiner est-il possible que vous m’aider? Et est ce que je peut présenter un storyboard sans dessin, juste le résumé détaillé, à un éditeur?? Et J’ecris aussi un autre manga sans images sur wattpad il s’intitule unrave. (Je me suis pas relu desolé pour les fautes)

  2. Bonjour à vous je m’appelle nahum et je veux créer un manga qui portera sur 10 tome le titre est : Ninja of konoha au fait j’aimerait faire une histoire basé sur les mondes des manga et humain et je besoin de la série Naruto j’ai plein d’idée dans ma tête mais je sais pas comment mis prendre

    • Malheureusement tu devrais changer très vite de thème, de titre, d’idée ^^’.
      Naruto n’est plus quelque chose d’original et les gens se sont lassé même si ça reste très bon dans le fond.
      Tu devrais t’orienter vers quelque chose de plus personnel ou tu t’impliques toi et tes idées et non pas les idées de ninja d’un autre ^^

  3. Salut moi aussi je crée un manga
    dont l’histoire tourne autour de Dayaphima une jeune magicienne de 19 ans .
    Qui vivaient tranquillement dans une forêt près de la frontière du royaume D’Atlanta . Un jour elle entendit une rumeur comme quoi le seigneur Kalar avaitles 3 musiques sombres avec lui . Elle compris très vite les intentions du seigneur et parti dans le royaume ou se situait Kalar . Arrivée d’un un village , elle apprit que la montagne au six sommet à été attaqué ( la ou se trouve notre deuxième protagoniste).
    Par sa témérité elle décida de partir vers cet endroit en chemin elle rencontra un jeune blessé et épuisé qu’elle ramena chez elle et eurent une discussion. Elle a pris que Le jeune homme dont le nom était Mo venais de la bas. Donc une quête s’entrepritu entre eux .

  4. Bonjour je suis Samuel LK je veux créer un manga et j’ai peur de faire un manga qui fais penser a un autre mais sur deux sujet différents alors je veux vos avis

  5. Bonjour, je travaille actuellement sur un manga qui s’appelle Midori Colony. C’est un seinen science-fiction qui se déroule dans un futur relativement proche (2100-2300) ou la planète terre a été entièrement infectée par un organisme viral qui ressemble à une masse pâteuse rouge collante, qui s’appelle le fléau. Devant l’incapacité de combattre le fléau, l’humanité s’est réfugiée dans un immense abri en Antartique qui ressemble à une bulle contenant une surface terraformée, qui s’appelle Midori Colony (colonie verte). Deux cents ans plus tard, Yashiro Niwashi, un lycéen de Midori Colony souhaite, malgré ses maigres résultats, rejoindre les Forces de Reconquêtes Planètaires (l’armée de Midori Colony, qui combat le fléau et qui l’étudie). Apprenant qu’il possède un pouvoir (qu’il a extrêmement du mal à maitriser) qui lui permet de ralentir le temps, il souhaite s’en servir pour combattre aux côtés des FRP afin de découvrir l’origine du fléau et surtout de retrouver une amie d’enface, portée disparue à l’extérieur de Midori Colony…

    Si j’écris ce message, c’est que j’aimerai que vous me donniez votre avis sur l’histoire. Jusqu’à présent j’ai montré le scénario qu’à mes proches et je souhaiterai avoir des avis plus… objectifs. Bref, dites moi ce que vous en pensez et si ça donne envie de lire le manga.
    Aussi, je vous demanderai de ne pas me « voler »/copier mon scénario.
    Merci d’avance 🙂

    • Ton idée est pas mal, jusqu’au moment où tu parles de pouvoirs… Je pense vraiment que ça serait bien plus intéressant SANS pouvoir ! uniquement avec la psychologie, le mental et la grosse motivation de ton héros.

      Cela me fait penser à « Annihilation » (sur Netflix) où un groupe de femme entre dans une bulle extraterrestre posé sur Terre pour en découvrir l’origine. Chacune ayant un objectif et faisant face à une nature modifié genétiquement.

  6. salut je suis actuellement en train de créer mon manga après beaucoup d’hésitations ><;
    je suis plutot dessinatrice et je galère pas mal donc si quelqu'un peut m'aider please x)

    Ps: svp ne prenez pas mon idée de scenario je pense pas que ca vous plairait si on vous faisait la même chose

  7. Bjr. si si, je trouve ton histoire original. J’ai même envie de lire ton mangas. Ta une imagination intéressante. je suis scénariste de mangas, je sais de quoi de parle.

  8. salut. je m’appelle Art et je travaille sur mon mangas: seifu tama. ca parle d’un monde (nomaru) où vivent deux races d’humains: les pojijins ayant une aura angélique et les négajins ayant une une aura démoniaque. Evidemment ils peuvent pas vraiment s’entendre et se déclarent même la guerre. 300 après les pojijins ont perdu incroyablement beaucoup de batailles et leur seul espoir de survie est Genkishi l’unique hybride de ce monde capable de contenir deux auras en lutte perpétuelle. mais lui n’a qu’une seul envie : devenir un grand joueur de painball, le sport mondial. Comme faculté spécial , j’ai choisi que chaque humain porte une croix renfermant son youki ( la forme représentative de son aura). Je me demande si c’est original….

    • je trouve ton histoire sympas mais le côté ange démon je sais pas si ça va accrocher les lecteurs, je crée aussi en ce moment mon manga j’ai juste des idées de sénario mais rien de fixe

      • J’avais juste besoin d’une raison pour déclencher une guerre. et puis mon mangas parle plus du taiji que de ange-démon. Et puis j’ ai rajouté une deuxième intrigue: le monde de nomaru est menacé par des sangekiyamas ( des monstres libérés par la seifu tama pour punir les humains de se faire la guerre). Ces monstres sont si nombreux et puissants que pour sauver leurs mondes les humains devront trouvés un moyen « d’accorder » leurs forces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*